Ce mois de Mai j’ai eu la chance de réaliser ma première illustration pro pour le compte des Editions de la Caravelle, et leur toute dernière nouvelle : Urbex, écrite par KeoT (allez lire ses oeuvres, il est très fort !).

Vous pouvez commander la nouvelle depuis le site des Editions de la Caravelle, Amazon et la Fnac. Joie !

Il y a quelques images et beaucoup de blabla, hésitez pas à scroller, je ne vous en voudrais pas.

Le brief

Pour mon travail sur Urbex, le plus important était de respecter l’ambiance.
Et donc pour ça, il faut faire un peu connaissance avec l’œuvre

Le résumé de la 4ème de couverture :

Le Maine. Brad, jeune adolescent de douze ans, part explorer une usine désaffectée avec sa cousine, Ashleigh, adepte de l’urbex.

Une sacrée idée pour un soir d’Halloween, non ?

Urbex sans spoil :

  • c’est une histoire d’horreur (style Chair de Poule, les vrais savent)
  • de l’urbex
  • dans un vieil entrepôt abandonné
  • avec 2 personnages
  • un jour de pluie
  • pendant Halloween
  • et une menace inconnue … tintiiiin !

Les Esquisses

J’avais peu d’infos au tout début, ce qui fait que j’ai d’abord pu approfondir un peu sur l’urbex et les vieux bâtiments industriels. C’est un univers très riche visuellement parlant.

Un peu plus tard j’ai eu le droit de lire le manuscrit, je ne sais pas si c’est toujours possible, en tout cas ça m’a bien aidé.

Amélie, l’éditrice, et KeoT m’avaient préparé trois pistes possibles, ce qui fait que j’avais une bonne idée de ce qu’ils attendaient. J’ai fais quelques essais de miniatures, à partir du brief, du manuscrit et des recherches précédentes.

Les 3 propositions

Dans mes tests, j’ai sélectionné 3 esquisses, que j’ai agrandies et améliorées avant de les proposer à Amélie et KeoT avec de la couleur (l’ambiance, toujours hyper important).

Comme on allait les soumettre aux vote du public, je me suis contrainte à poser une ambiance, pour ne pas envoyer un faux message et éviter les “j’imaginais ça plutôt en rouge”.

J’ai choisis un vert sombre et délavé, pour coller avec le côté oppressant de la nouvelle, et la moisissure et le côté sale et salissant de l’Urbex. Et autre chose que je ne peux pas spoiler mais qui va très bien avec ce vert là. Allez lire la nouvelle !

Le vote

Ce moment trop cool où vous avez pu voter sur facebook et twitter pour le croquis qui vous plaisait le plus. Y’avait de la hype, y’avait de la bonne humeur, que du bonheur !

KeoT et Amélie avaient réduit le choix à deux propositions parce que la troisième n’était pas assez fidèle au texte, et ils avaient raison.

Les croquis ont eu un super bon accueil, c’était super cool ! Beaucoup de gens on prit la chose de manière assez sérieuse en mode “j’aime bien la 2, mais j’ai l’impression que la 1 conviendra mieux à l’ambiance de la nouvelle”, et ça fait méga plaisir ! Le bien de l’œuvre avant tout !

Et perso je n’avais aucune préférence, j’avais le nez dans le guidon et je les aimais toutes, donc quoi qu’il advienne j’étais contente.

Bref on était sur un petit nuage, mais pour moi, le boulot était encore loin d’être fini.

Le rendu

J’avais mon croquis validé, une ambiance posée, y’avait plus qu’à peaufiner tout ça.

Il y a eu quelques échanges, qu’on peut résumer comme ça :

Envoi du 19 mai

Sélection de l’image 3, plus en accord avec l’idée d’interdit et d’enfermement. Par contre le titre c’était pas top, et y’avait quelque chose à faire avec les yeux…

Envoi du 22 mai (j’étais hyper motivée, oui)

Re-sélection de l’image 3, plus lisible + demande de modifs sur l’aspect un peu trop clean des murs

Envoi du 27 mai (en fait je torture mon éditrice, mais chuuut !)

Sélection de l’image 1, parce qu’elle est un peu plus angoissante.

Et voila, l’image a été validée, job done !

Ce que j’ai appris

  • Garder en tête l’idée initiale / l’ambiance / le message ( être pertinent c’est mieux que joli)
  • Rien ne sert de se coucher tard, il faut respecter son planning
  • Aller vite, c’est dessiner le plus urgent en premier
  • Se poser des deadlines hebdomadaires (c’est le bien)
  • Se reposer avant de décider quelle version envoyer
  • Avoir un regard extérieur ça aide vachement
  • Utiliser les réseaux sociaux c’est motivant et gratifiant

à retravailler : le passage de la miniature au croquis détaillé.

Merci !

Pour finir je remercie Amélie et KeoT de m’avoir fait confiance et d’avoir été aussi réactifs, on a avancé très vite sur cette illu.

Vous avez été hyper patients tous les deux, en prenant le temps d’analyser mon travail avant de me faire des retours. Vous m’avez beaucoup aidé à prendre du recul et à garder notre objectif en tête : l’ambiance et la cohérence avec la nouvelle.

Enfin merci d’avance aux lecteurs de la nouvelle, n’hésitez pas à me faire des retours sur la couverture après lecture, c’est toujours super intéressant !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Infos

Lire Urbex

KeoT :

Sur Twitter
Sur Wattpad

Les Editions de la Caravelle :

https://www.editionsdelacaravelle.com/